Home / Info énergie / Energy Pricing Factors

Energy Pricing Factors

jeudi, 1 janvier, 1970 INFO éNERGIEVOLATILITéS DES PRIX

Les facteurs qui déterminent le prix de l’énergie

Les M&M’s® des différentes couleurs ont-ils un goût différent ? Les employés de Lipton® prennent-ils des pauses-café ? Dans la vie, nous nous posons chaque jour beaucoup de questions qui restent sans réponse. Nous avons tous très probablement notre opinion, même sans savoir ce qui est correct ou non. C’est un peu la même chose dans le secteur de l’énergie.

De nombreux facteurs influent sur le prix de l’énergie. De toute évidence, certains facteurs ont une incidence plus forte que d’autres, mais en dépit de tous les avis d’experts, de toutes les projections et estimations, il reste encore presque impossible à prédire. En fait, tous les acteurs de l’industrie énergétique souhaiteraient posséder une boule de cristal pour prédire les prix futurs, mais ils n’en ont pas et nous non plus. Nous aimerions cependant en avoir une, alors dites-nous si vous pouvez nous la fournir. Sérieusement, dites-le nous !

Boule de cristal mise à part, voici les 7 facteurs principaux qui selon nous influencent fortement le prix de l’énergie :

1. Les conditions météorologiques

Le changement climatique et mère nature aiment jouer avec nos pieds. Parfois, cela signifie une belle journée ensoleillée autour de la piscine avec une boisson fraîche, mais d’autres fois c’est un peu moins reposant. Les températures extrêmes peuvent augmenter la demande d’énergie, en particulier pour le chauffage et le refroidissement. Le mauvais temps peut également endommager les équipements.

2. La situation économique

La loi classique de l’offre et de la demande telle que nous la connaissons tous. Pendant les périodes de croissance économique, la demande accrue de biens et de services dans les secteurs commerciaux et industriels génère une augmentation de la demande d’électricité comme de gaz naturel. Tout simplement.

3. Le niveau des stocks

Pour certains types d’énergie comme le gaz naturel, le stockage permet de répondre à des augmentations saisonnières et soudaines de la demande, qui ne pourraient pas être satisfaites par la production nationale et les importations.

4. L’importation

La plupart de l’énergie consommée en Amérique du Nord et en Europe provient de la production domestique. Mais dans les cas où nous ne pouvons pas agir au niveau local, nous pensons au niveau mondial. Importer de l’énergie est devenu de plus en plus fréquent au fil des ans. Normalement, il est plus coûteux d’acheter quelque chose à quelqu’un d’autre que de le faire vous-même, n’est-ce pas ? Il en va de même pour l’énergie.

5. L’âge de l’infrastructure

L’entretien de l’infrastructure liée à l’énergie comme les lignes de transmission et les centres de stockage aura toujours un effet sur le coût, mais il n’est pas toujours négatif. Si un actif existant produit de l’électricité longtemps après que son coût d’investissement soit amorti, cela peut avoir un impact positif sur le prix.

6. La concurrence

Les gros consommateurs d’énergie et générateurs d’électricité peuvent basculer entre le gaz naturel, le charbon et d’autres sources d’énergie en fonction du coût de chacun. Lorsque la demande augmente, l’utilisation de sources plus coûteuses comme le gaz naturel ou le vent peuvent être nécessaires, ce qui peut conduire à des coûts énergétiques globaux élevés.

7. La réglementation gouvernementale

Dans un marché de l’énergie libéralisé ou non, le gouvernement aura toujours son mot à dire en matière énergétique. En fait, une attention croissante a été accordée à l’énergie ces dernières années. Des réglementations strictes sur les combustibles fossiles et les émissions de CO2 sont continuellement mises en application à travers le monde, ce qui finira par affecter la façon dont nous nous procurons et utilisons notre énergie.

Explorez vos options énergétiques